12 Adar 5781‎ | 24 février 2021

Au fil des semaines : A la tête et non à la queue

Rav Binyamin Beressi

Dans la paracha de cette semaine, Ki Tavo, nous lisons les bénédictions (et les malédictions) promises en contrepartie de l’accomplissement (ou de la transgression) des commandements de la Torah. Dans le Talmud (Méguila 31/b), Rabbi Chimon ben Elazar enseigne qu’Ezra HaSofer, qui a fixé les passages de la Torah à lire chaque semaine à la synagogue, a instauré la lecture de cette section avant Roch Hachana, afin que se terminent l’année et ses malédictions, et que puisse commencer la nouvelle année avec toutes ses bénédictions.

Une de ces bénédictions est : « L’Eternel te mettra à la tête et non à la queue (léroch vélo lézanav) » (Dévarim XXVIII, 13). C’est aussi le souhait que nous formulons lors du repas du soir de Roch Hachana, lorsque nous mangeons la tête d’un mouton ou, à défaut, celle d’un poisson (Choul’han Aroukh Or Ha’Haïm chap. 583 §2).

Quelle est la véritable signification de cette prière ? Est-ce si important pour l’homme d’être à la tête plutôt qu’à la queue ? De toute façon, que la tête décide de se rendre ici ou là, le corps et la queue la suivent et s’y retrouvent également ! Il vaudrait peut-être mieux demander tout simplement que la tête nous mène aux bons endroits ! Est-il possible d’être tous à la tête, sans relation conflictuelle ? La michna dans Avot (chap. IV michna 15) ne nous recommande-t-elle pas au contraire d’être à la queue des lions, et pas à la tête des renards ?

Rav Chimchon Pinkous nous rappelle tout d’abord que la tête représente le « centre de commandement » de l’être humain, celui avec lequel il réfléchit, mesure et décide de la conduite à suivre et du chemin à emprunter. La queue, elle, ne fait que suivre passivement, sans raisonner ni décider quoi que ce soit. Dans la vie de tous les jours, selon les circonstances, certaines personnes ne font que copier et suivre les autres, comme les wagons suivent la locomotive. Les wagons, encore rattachés, peuvent donner l’illusion qu’ils poussent la locomotive ; mais une fois détachés, ils sont bien vite à l’arrêt, alors que la locomotive, indépendante, s’éloigne rapidement. Un homme peut observer correctement les mitsvot, sans que sa conduite n’ait de valeur singulière. Il peut même avoir beaucoup étudié et avoir accompli nombre de mitsvot, mais on pourra lui faire remarquer dans le Ciel : « Tu n’as fait que suivre ton entourage et subir son influence. Tu n’es qu’une queue qui a suivi les autres ! » Ce que D.ieu nous demande, c’est de l’initiative, la volonté d’agir par nous-mêmes, selon notre compréhension personnelle, et de décider la meilleure façon de Le servir, bien entendu dans le cadre défini par la Torah.

L’homme s’habitue rapidement à tel mode de vie : il pense qu’il l’a façonné à son caractère, alors que le plus souvent, il n’a fait que suivre aveuglement son entourage, lequel représente la tête. Parfois, même après une période de réflexion, il va poursuivre les mêmes comportements des années durant, mais par habitude, machinalement. Dans ses bénédictions, la Torah souhaite que nos actions soient volontaires, intentionnelles, et décidées jour après jour, avec de nouvelles ambitions dans une création personnelle.

Être à la queue « des lions », à savoir des Sages et des grands de la génération, c’est profiter de leurs connaissances, de leurs expériences, de leurs analyses, pour nous projeter plus en avant. Il faudra, à leur exemple, entreprendre des choses par nous-mêmes, ajouter notre touche personnelle, qui fera de nous une réelle locomotive.

C’est ce que l’Eternel a demandé à Adam Harichon (Béréchit III, 9) : « Ayéka ?» – « Où es-tu ? », ou encore : « Où en estu ? » Une question que chacun d’entre nous doit se poser à l’approche du jour de jugement annuel, Roch Hachana : qu’aije fa it par moi-même cette année passée ? De quelle manière, de quelle qualité ai-je fais usage, où et comment dois-je m’améliorer, et quels sont mes projets d’avenir ?

baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi sex baise toi baise toi baise toi baise toi sex sex watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn baise toi porn porn porn porn sex porn porn porn porn porn baise toi porn porn porn porn porn porn porn baise toi baise toi porn porn porn porn child porn child porn child porn porn porn child child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn porn porn porn porn porn watch baise toi baise toi porn