17 Tishri 5779‎ | 26 septembre 2018

La première main bionique sensorielle

Prouesse dans le monde médical : une main robot dotée du sens du toucher capable de reproduire tous les gestes d’une main normale a été placée pour la première fois avec succès chez une patiente.

Cette technologie signée des scientifiques italiens, suisses et allemands est désormais suffisamment allégée pour être portée en-dehors du laboratoire.

Cette extraordinaire avancée dans le domaine des neuro-prothèses lui permet à nouveau de toucher, saisir, ressentir et presser les objets, grâce à un ordinateur qu’elle porte sur son dos et qui agit comme une interface entre la main bionique et son cerveau.

Grâce à des électrodes placées sur la partie supérieure de son bras, les données sont envoyées à l’ordinateur puis converties en signes compatibles avec le système cérébral.

Simuler cette sensation est un pari déjà relevé en 2014 par les chercheurs européens à l’origine de cette avancée médicale ; pourtant, l’équipement technologique présentait une faille à l’époque : trop volumineux, les capteurs sensoriels rattachés à la prothèse ne pouvaient être testés hors laboratoire. 3 ans plus tard, les ingénieurs et spécialistes en robotiques parviennent finalement a miniaturiser la technologie de la prothèse grâce à l’impression 3D au point de la faire entrer dans un sac à dos !

Après 6 mois, la patiente a dû retirer la main, car son système doit être miniaturisé davantage avant de pouvoir être commercialisé.

 

Neïla Ifrah