5 Shevat 5778‎ | 21 janvier 2018

Le Richon LeTsion, Rav Its’hak Yossef contre la peine de mort

Son of Shas spiritual leader Rabbi Ovadia Yosef, Chief Sephardi rabbi Yitzhak Yosef attends a ceremony in memory of Rabbi Ovadia Yosef in Jerusalem on October 22, 2017, as they mark four years to the death of Rabbi Ovadia Yosef the late religious spiritual leader of Israel's Sephardic Jews. Photo by Yonatan Sindel/Flash90 *** Local Caption *** חרדים חרדי קהל תפילה הרב עובדיה יוסף יצחק יוסף

Lors de son cours de Torah hebdomadaire du samedi soir à Jérusalem, le Grand rabbin sépharade d’Israël, Rav Its’hak Yossef a exprimé très distinctement son opposition à l’amendement sur la peine de mort voté la semaine dernière par la coalition en lecture préliminaire. Pour justifier son opposition, le rav Yossef a avancé deux arguments : le premier est que la loi risquait d’être aussi appliquée envers des terroristes juifs, ce qui irait alors à l’encontre de la halakha : « Sommes-nous le Sanhédrin ? », a déclaré le rav Yossef.

Pour le second argument, le rav s’est inspiré de la position de certains responsables du Shin Bet qui affirmaient qu’un tel amendement pourrait avoir des répercussions sur les communautés juives en Diaspora. En effet, selon certains experts israéliens, cette loi pourrait pousser des organisations terroristes à kidnapper des juifs à travers le monde et à s’en servir pour échanger des terroristes palestiniens condamnés à mort par la justice israélienne.

D.H.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*