29 Iyyar 5777‎ | 25 mai 2017

La Hongrie promet d’interdire les rassemblements néo-nazis

Hungarian Prime Minister Viktor Orban speaks during his state-of-the-nation address in Budapest, Hungary, February 10, 2017. REUTERS/Laszlo Balogh - RTX30GQH

Le Premier ministre hongrois, Viktor Orban, s’est entretenu mardi 14 janvier avec le Président des communautés juives du pays Andras Heisler et a promis de travailler à l’interdiction des futurs rassemblements néo-nazis, à la suite d’une manifestation de masse le week-end précédent. Heisler a déclaré à Orban que les réunions néo-nazies étaient inacceptables et le Premier ministre a convenu que le ministère de l’Intérieur devait trouver une solution juridique pour empêcher ces manifestations. La rencontre entre les deux hommes a porté également sur un certain nombre de questions concernant la communauté juive en Hongrie, ainsi que ses membres vivant à l’étranger. Ils ont examiné la possibilité de leur venir en aide et de les soutenir. Orban a de même promis d’aider Heisler dans sa demande de restaurer la synagogue de Zuglo à Budapest, qui a brûlé en octobre dernier, suite à une défaillance électrique semble-t-il. Les deux participants ont enfin discuté des prochaines Maccabiades qui se tiendront dans la capitale hongroise en 2019.

Noémie Grynberg

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*