sohbet hattı numarası seks hattı numara istanbul escort bayanlar sohbet hattı numaralar seks hattı numaralar" ucuz sohbet hattı numaraları sohbet hattı sex hattı telefonda seks numara sıcak sex numaraları sohbet hattı canlı sohbet hatları sohbet numaraları ucuz sex sohbet hattı numaraları
yeni casino siteleri
12 Iyyar 5784‎ | 20 mai 2024

Qui est le rabbin Marvin Hier, qui a pris la parole lors de l’investiture de Trump?

Le rabbin Marvin Hier est né en 1939 à New York de parents polonais. Il a grandi dans le quartier juif historique du Lower East Side. Disciple de Rabbi Mendel Kravitz, il a officié dans la communauté Shaarei Tzedek de Vancouver (Canada), puis a créé en 1977 le fameux Centre Simon Wiesenthal de Los Angeles. Sous sa direction, l’institution est devenue peu à peu l’une des principales organisations juives américaines et mondiales en luttant inlassablement contre l’antisémitisme et la violation des droits de l’homme partout sur la planète. Le rabbin Hier a aussi produit des documentaires sur la vie dans le yiddishland d’Europe orientale avant la Shoah. Le rabbin Marvin Hier a prononcé une brève allocution, au nom de la communauté juive américaine, lors de l’investiture du nouveau président Donald Trump. Ce 20 janvier, il a eu le sentiment de vivre « un événement historique. C’est la première fois, a-t-il indiqué à la presse israélienne, qu’un rav orthodoxe est honoré en pareille occasion. Par le passé, d’autres rabbanim ont été sollicités mais ils n’étaient pas issus de cette mouvance (…) Ce choix a certainement une signification particulière pour la nation » a dit le rav très ému. Commentant le discours de Donald Trump, Marvin Hier a estimé qu’il contenait beaucoup de messages importants. « Il a affirmé qu’il mènerait une lutte sans merci contre le terrorisme, contrairement à son prédécesseur qui avait refusé de le dire à l’époque », a-t-il souligné. Il a aussi raconté qu’après son intervention, il s’est approché du nouveau président américain et ce dernier l’a remercié et félicité. Les anciens présidents Obama et Bush ont fait de même. « J’espère que par mes paroles, j’ai pu faire du Kidouch Hachem, et sanctifier le nom de D.ieu », a-t-il ajouté. Pendant son allocution, le rabbin Hier a notamment cité le psaume 137 : « Sur  les fleuves de Babylone… Nous avons pleuré quand nous nous sommes souvenus de Sion. Si je t’oublie Jérusalem, que ma main droite se dessèche ».  Axel Gantz

301 Moved Permanently

301 Moved Permanently


nginx/1.18.0 (Ubuntu)