17 Tishri 5780‎ | 16 octobre 2019

Quelques célébrités venues du Maroc en Israël

Rabbi Israel Abouhatsira Baba Salé zy »a, né au Maroc en 1889, était un géant de la Torah, de la Kabbala et pour tous un véritable Tsadik. En 1964, il quitte le Maroc et s’installe à Yavné, en Israël, puis déménage à Ashkelon avant d’arriver à Nétivot en 1970 ville dans laquelle il reste jusqu’à la fin de sa vie en 1984. Dans son modeste HLM, il recevait des milliers de visiteurs par an venus du monde entier pour recevoir ses conseils et sa bénédiction.

Rav Yossef Messas est né à Meknès au Maroc, où il exerce comme juge rabbinique avant de devenir grand rabbin de Tlemcen pendant 17 ans, ce qui lui vaut une distinction du roi du Maroc et ainsi la possibilité d’améliorer la vie des juifs du pays. Il monte en Israël en 1964 où il occupera la fonction de grand rabbin séfarade jusqu’à son décès en 1974. Il rédigea 48 ouvrages.

David Azoulay, natif de Meknès au Maroc avait fait son alya avec ses parents en 1963. Il fut conseiller municipal dans sa ville d’Akko, puis après sa rencontre fulgurante avec le rav Ovadia Yossef, il se lance dans la course à la Knesset en 1996, sous l’étiquette du parti Shass et occupe plusieurs postes ministériels, dont vice ministre de l’Intérieur et ministre des Cultes. Il est décédé en octobre 2018. Enfin, parmi les personnalités marocaines influentes en Israël , citons Amir Peretz chef du parti travailliste, Gadi Eizencot ancien chef d’état-major, Shlomo Amar grand rabbin de Jérusalem, David Levy ancien ministre des Affaires étrangères et Miri Regev actuelle ministre de la Culture et soutien inconditionnel du premier ministre Binyamin Nétanyaou. Soit des exemples vivants de la parfaite intégration des juifs marocains dans tous les secteurs de la société israélienne.

I.A