17 Heshvan 5780‎ | 15 novembre 2019

Rentrée scolaire et sécurité routière

A l’heure où les écoles israéliennes rouvrent leurs portes pour accueillir près de deux millions trois cents élèves, l’association «feu vert» lance un appel de vigilance aux parents en diffusant le nombre d’enfants ayant été victimes d’accidents de la route durant l’année scolaire écoulée. Selon les données fournies par le Bureau National des Statistiques, 2 984 enfants et jeunes âgés entre 5 et 19 ans ont été accidentés. Parmi eux, 279 ont été sérieusement blessés et 38 y ont perdu la vie ! La majorité des accidents ont eu lieu en milieu urbain. Signalons que la ville ayant enregistré le plus grand nombre de jeunes accidentés des routes n’est autre que Jérusalemצ puis, par ordre décroissant : ‘Haïfa, Tel Aviv, Ashdod, Bné-Brak et Béer Shéva. A noter que, bien souvent, le trajet menant l’enfant de son domicile à l’école est parsemé d’embûches ou de zones non sécurisées. De fait, si votre enfant se rend seul à l’école, il convient de bien lui tracer son circuit en optant, pas forcément pour le plus court mais surtout pour l’itinéraire le plus sécurisé, à savoir celui où il y aurait le moins de rues à traverser, en évitant au maximum les grands axes surchargés. De plus, il y a lieu de tenir compte du fait que selon la loi israélienne, il est défendu à un enfant de moins de 9 ans de traverser seul. Signalons qu’un enfant n’est pas apte à évaluer avec justesse la distance d’un véhicule, ni de déceler sa vitesse de conduite.

Y.L