9 Kislev 5781‎ | 25 novembre 2020

Israël Katz propose à Oman un projet de voie ferrée reliant le Golfe à la Méditerranée

Israeli minister of Transportation Yisrael Katz seen during a memorial ceremony marking 23 years since the assassination of former israeli Prime Minister Yitzhak Rabin, in the Israeli parliament on October 21, 2018. Photo by Miriam Alster/FLASH90 *** Local Caption *** ëðñú ùø äúçáåøä éùøàì ëõ îìéàä øáéï

Le ministre israélien des Transports, Israël Katz, s’est rendu à Oman pour proposer un projet de voie ferrée reliant le Golfe à la Méditerranée via l’État juif, lors d’une conférence mondiale sur les transports, tenue mercredi 7 novembre à Mascate. Katz y a fait un discours lors de la réunion annuelle de l’Union internationale des transports routiers. L’initiative « Pistes pour la paix régionale » appelle à une liaison ferroviaire reliant l’Arabie saoudite à la mer Méditerranée. La proposition s’inscrit dans le cadre d’une poussée d’Israël visant à capitaliser sur les développements régionaux, en particulier contre l’Iran, et à surmonter des décennies d’hostilité arabe. La ligne s’étendrait de Haïfa, le plus grand port d’Israël, en passant par la Jordanie avant d’être reliée aux chemins de fer existants dans le Golfe. Le voyage du Ministre israélien à Oman intervient moins de deux semaines après la visite surprise de Binyamin Nétanyaou dans le sultanat du Golfe, la première d’un chef de gouvernement hébreu depuis plus de 20 ans. Le mois dernier, Katz a déclaré avoir présenté le plan à la chancelière allemande Angela Merkel, dont l’administration avait exprimé le souhait de participer au projet.

Noémie Grynberg