10 Tammuz 5778‎ | 23 juin 2018

Le puissant lien entre le rav Ouri Zohar et Lev Léa’him

« Je voudrais souligner un point important à propos de Lev Léa’him : souvent, le monde ‘harédi est apparu divisé. Le Gaon Rav Ména’hem Chakh zatsal a réalisé un changement historique. Il s’est uni avec le Gaon Rav Yossef Elyachiv ainsi qu’avec le Gaon Rav Chlomo Zalman Auerbach zatsal. Ces trois plus grandes sommités du monde de la Torah ont uni leurs efforts pour obliger les élèves des Kollelim à sortir vers l’extérieur afin de dispenser la parole de la Torah auprès de familles totalement éloignées. C’était sans précédent ! Ce sont ces Guedolim qui ont ensemble créé Lev Léa’him pour permettre au monde de la Torah d’aller au devant du Am Israël et en particulier de ceux qui se sont éloignés de la voie de la Torah. Et le Rav Chakh a su, dans sa sagesse, transmettre cette unité dans le peuple. Cette unité, ce dévouement, c’est Lev Léa’him ! Ce sont des gens sérieux, très efficaces. Ce sont des gens qui comprennent que, si leur prochain n’a pas mis les Téfilin, alors c’est comme si eux aussi n’avaient pas mis les Téfilin. Ils ont en eux un peu du cœur du Rav. Et puis je vais vous révéler un secret : le fonds Wolfson verse à Lev Léa’him chaque année 2,5 millions de dollars sur les 10 millions de dollars de budget. Or, le fonds Wolfson ne finance que des projets qui sont reconnus pour leur sérieux et leur efficacité. Les responsables du Fonds Wolfson ont vérifié l’efficacité de Lev Léa’him et, à chaque fois, ils ont confirmé l’importance de notre action. Ils ont constaté que parmi les personnes que Lev Léa’him avait rapprochées de la Torah, 8 sur 10 étaient revenues complètement dans le droit chemin. C’est presque miraculeux ! C’est la preuve que Lev Léa’him agit dans la droiture et l’intégrité. » 

D.H.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*