8 Kislev 5779‎ | 16 novembre 2018

Impressions de la cérémonie d’inauguration du département français d’Hidabroot

Retours des participantes suite aux conférences des plus célèbres rabbins : (re)vivez ce qui a eu lieu à la journée pour femmes mercredi dernier

Mercredi dernier, le jour de Tou Bichevat, a eu lieu dans les magnifiques salons Beth Israël à Jérusalem, un immense rassemblement pour femmes francophones en l’honneur de l’inauguration du département français de l’organisme Hidabroot, avec la participation de prestigieux rabanim d’Israël et de France, suivi d’une prestation musicale et le tout accompagné d’un repas de haute gastronomie et d’une panoplie de stands.

L’évènement était destiné uniquement pour les femmes.

Se sont déplacés spécialement de Paris le Rav Benchetrit et la Rabbanite Danièle Sitruk. Ainsi, le Rav Zamir Cohen, la Rabbanite Yemima Mizrahi, le Rav Eliahou Uzan, la Rabbanite Vanessa Benzaken et la Rabbanite Pnina Elkrief. Mis à part cela les participantes ont également entendu la chanteuse Avigail Marciano qu’elles ont beaucoup apprécié. Il n’y a jamais d’évènements féminins sans la présence de la renommée rabbanite Yemima Mizrahi. L’unique. Elle a surpris le public par une conférence entièrement en français remplie de paroles pleines de forces et d’encouragements.

La salle était comble, grâce à D.ieu et ce depuis l’ouverture, 9 heures et demie jusqu’à la fin, 18 heures. « Les femmes ne sentaient pas le temps passer, » nous dit Azrad, « compte tenu du programme riche et varié, plein de surprises ». Il régnait une ambiance de joie et de solidarité et les impressions étaient emballées.

A titre d’information, Hidabroot est le plus grand organisme dans le domaine du judaïsme en Israël. Il se situe à Peta’h Tikva et comprend près de 400 employés qui œuvrent dans le zikouy harabim dans pas moins de 40 secteurs différents : la télévision, la presse, les séminaires, les grands rassemblements, les ateliers à domiciles, la prévention d’avortement, le sauvetage de filles juives de villages arabes, la lutte contre le fléau de l’assimilation, l’harmonie conjugale, l’édition de livres, les formations, les congrés, des jeunes en danger etc.

Alors qu’est-ce qu’Hidabroot vous prépare, public francophone en Israël et en France ?

Hidabroot compte en fait reproduire toutes les activités en hébreu existantes afin qu’elles soient accessibles pour les français en Israël et à travers le monde : après deux ans de travail et des centaines de milliers d’euros investis, nous raconte Johana, Hidabroot inaugure le département français qui servira le public francophone dans les domaines suivants :

Tsofia « un convertisseur cacher pour toute la famille »

Tsofia est un convertisseur à l’intérieur duquel sont stockés des dizaines de milliers d’heures de programmes, des conférences, de la musique, des ateliers de Torah pour toute la famille en parallèle de chaînes pour femmes, enfants, l’actualité, la musique, …  et tout cela en français, en anglais et en hébreu.

Un site internet et une application

Hidabroot a prévu des milliers d’articles et de cours dans tous les thèmes, sur son site hidabroot.fr
Une rubrique « posez vos questions au rav », une diffusion en live de conférences 24/24 et prochainement aussi un site de rencontres matrimoniales.