17 Kislev 5781‎ | 3 décembre 2020

Difficile retour au pays

 

Ouverture et tolérance

« J’ai séjourné (garti) chez Lavan et m’y suis attardé jusqu’à présent » (Béréchit 32, 5). Rachi rapporte à ce sujet un commentaire bien connu : le mot garti a la valeur numérique de 613, qui correspond au nombre des mitsvot de la Torah. Yaacov sous-entendait donc : « J’ai vécu auprès de Lavan, ce mécréant, et j’ai pourtant observé les 613 commandements sans m’inspirer de sa conduite ! » Mais qu’importait donc à Essav de savoir que son frère avait été fidèle à la tradition de leurs ancêtres ?

En vérité, Yaacov savait que, entre autres motifs, son frère nourrissait de l’animosité à son égard parce qu’il était pour lui comme un « appel de conscience ». Depuis son plus jeune âge, Essav se vouait immodérément à ses passions, n’ayant pour idéologie que de croquer à pleines dents les plaisirs matériels de ce bas monde. Aussi l’arrivée de Yaacov était-elle pour lui synonyme de trouble-fête : ce frère pieux et dévot ne ferait-il pas preuve d’intolérance à son égard, le freinant dans sa voie pernicieuse ? C’est pourquoi Yaacov l’a rassuré : « J’ai vécu auprès de Lavan et je me suis attardé chez lui pendant de nombreuses années. Or, cela ne l’a pas empêché de rester le même mécréant, nullement gêné par la présence d’un gendre trop pieux à son goût… »

Repentir, charité et Torah

« Je suis trop petit [pour mériter] toutes les bontés et toute la vérité que Tu as témoignées à Ton serviteur… » (32, 10). Nous savons que, selon certaines sources du Midrach, trois mérites permettent de faire révoquer un mauvais décret : le repentir, la charité et la Torah. Dans cette prière prononcée peu avant de rencontrer son frère, Yaacov évoque par allusion ces trois ressources auxquelles il a lui aussi eu recours. En disant : « Je suis trop petit », il a suggéré que sa chair avait diminué, sous l’effet des jeûnes qu’il s’était imposés en marque de repentir. « Les bontés » sont les gestes de charité qu’il a multipliés avant la fameuse rencontre, et enfin, la « vérité » fait allusion à la Torah, à l’étude de laquelle il s’était auparavant consacré… (‘Hida).

Les petites fioles

« Yaacov resta seul, et un homme lutta avec lui… » (32, 25). Comme il était retourné seul chercher les petites fioles qu’il avait oubliées, l’ange d’Essav en profita pour l’agresser. Selon l’Akédat Its’hak, ce récit renferme un message pour chacun de nous. Tant que Yaacov était occupé à aider les siens à franchir la rivière et à les mettre en lieu sûr, il n’a nullement été inquiété. Mais une fois tout le monde arrivé à bon port, il a employé son temps à chercher de « petites fioles » – c’est-à-dire des occupations futiles et sans grand intérêt – et c’est à ce moment-là que l’ange est venu le combattre.

Il en va de même pour chacun de nous : tant que nous agissons par utilité et nécessité – pour subvenir à nos besoins et mettre les nôtres à l’abri du besoin – toutes nos démarches sont elles-mêmes considérées comme des mitsvot. Mais si, une fois notre journée terminée, nous nous consacrons à des futilités au lieu de rejoindre les bancs du Beth Hamidrach, le mauvais penchant ne manquera certainement pas de venir nous harceler…

Comme au premier jour…

« Yaacov arriva intact dans la ville de Chekhem » (33, 18). Au début de son parcours, Yaacov est qualifié d’« homme intègre, demeurant dans les tentes » de la Torah (supra 25, 27). On pouvait donc croire que son « intégrité » – la plénitude spirituelle qu’il avait acquise – était précisément dûe au fait qu’il « demeurait dans les tentes » – coupé du monde extérieur, sans jamais faire face aux épreuves telles qu’elles sont dans la vraie vie. C’est pourquoi la Torah précise maintenant – après que notre patriarche a dû se confronter à Lavan et à Essav, à des hommes comme à des anges déterminés à l’anéantir – qu’il est néanmoins retourné « intact » dans la terre de ses pères, n’ayant rien perdu de son intégrité.

 

Chlomo Messica

porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle