29 Kislev 5778‎ | 17 décembre 2017

Les robots vont-ils nous remplacer ?

C’est une crainte qui se précise un peu plus chaque jour, à mesure que la technologie avance : l’intelligence artificielle va-t-elle nous faire perdre nos emplois ? Pour l’éviter, il nous faudra garder l’avantage sur les robots et s’adapter.

Explications.

C’est un fait, la technologie transforme notre quotidien au travail. Toutefois, les prédictions apocalyptiques d’une prise de contrôle complète par les robots sont exagérées. Les robots ne remplaceront pas toutes les personnes dans toutes les professions et tous les rôles.

Avocats, médecins, conseillers en placement et autres professionnels, voici quelques conseils judicieux que vous devriez suivre.

Le principal inconvénient de la machine par rapport à la personne est que la machine utilise les données dont elle dispose et est basée sur l’imitation. Elle ne peut prendre des décisions que si elle reconnaît quelque chose de similaire dans le passé, alors qu’une personne peut produire du nouveau contenu. Il est impossible de remplacer la personne par une machine, puisque cette dernière ne peut produire du contenu absent du système de données qu’elle étudie.

Ainsi, si la plupart de votre travail consiste à se répéter systématiquement, même si elle implique des calculs complexes qui intègrent plusieurs types de données telles que la comptabilité – il existe un risque que vous soyez remplacé un jour par une machine.

Pour préserver notre travail et nous adapter, et afin de surpasser les systèmes d’information de l’intelligence artificielle, il nous faut inclure dans notre travail quotidien, la production de nouveaux contenus et d’informations.

Banquiers, lorsqu’aujourd’hui les clients arrivent, vous les aidez par des conseils personnalisés pour décider de prêts ou hypothèques ; dès le début de la prochaine décennie, lorsque vous viendrez travailler le matin, le système aura déjà offert les bons produits et services à chaque client grâce à une application, un site Web ou un mail, et aura également laissé une liste de clients que vous devrez appeler en personne, en détaillant la raison pour laquelle une communication personnalisée sera importante.

En tant que médecin, si votre but est de dire au patient quelles sont les méthodes de traitement conventionnelles à suivre, et si vous voulez éviter que la machine ait l’avantage, faites de la communication interpersonnelle un avantage.

Avocats, votre travail consiste aujourd’hui à résumer une grande quantité de documents, à les préparer et à les mettre à la disposition du public ; ce qu’stagiaire ou un avocat peut faire en quatre mois en termes de transfert de données, un ordinateur peut le faire en quelques jours. Par conséquent, vous devrez créer du contenu au-delà de ce qui a déjà été fait, dans le but de générer de nouvelles informations, idées et visions du monde : une conduite plus humaine et la création de nouveaux arguments juridiques individuels dans l’affaire, nécessiteront un avocat expert, et non une machine.

 

 

Neïla Ifrah

Source : Calcalist

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*