12 Adar 5781‎ | 24 février 2021

Deux ans de prison pour la mère d’un djihadiste

C’est une première. Nathalie Haddadi, qui comparaissait devant le tribunal correctionnel de Paris pour avoir envoyé de l’argent à son fils en Syrie, mort dans les rangs de Daesh en 2016 à l’âge de vingt et un ans, a été condamnée le 28 septembre à deux ans de prison ferme. Motif : « Financement du terrorisme ». Cette femme de quarante-trois ans, d’origine algérienne et commerciale en Alsace, entend faire appel. « Je l’ai seulement aidé à manger », a-t-elle plaidé, faisant mine d’oublier qu’elle avait aussi caché aux autorités le passeport de son protégé et soutenu celui-ci lorsqu’il voyageait clandestinement à travers l’Asie pour y rencontrer des militants islamistes.

baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi sex baise toi baise toi baise toi baise toi sex sex watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn baise toi porn porn porn porn sex porn porn porn porn porn baise toi porn porn porn porn porn porn porn baise toi baise toi porn porn porn porn child porn child porn child porn porn porn child child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn porn porn porn porn porn watch baise toi baise toi porn