29 Tishri 5778‎ | 19 octobre 2017

Modi s’est entretenu avec le jeune Moïchi, rescapé du massacre de Mumbai

 

L’un des instants les plus émouvants de la visite de Narendra Modi en Israël a sans aucun doute été sa rencontre avec le petit Moïchi Holtzberg dont les parents, Rivki et Gabriel, ont été assassinés lors de l’attentat contre le Bet Habad de Mumbai en novembre 2008. D’emblée, l’une des demandes du Premier ministre indien avait été de pouvoir rencontrer le petit Moïchi, qui est élevé par ses grands-parents. Cette rencontre s’est déroulée mercredi dernier en présence du Premier ministre de l’Etat d’Israël. Le jeune garçon a raconté à Modi comment ses parents ont disparu et combien il avait langui l’Inde. Le Premier ministre indien l’a immédiatement invité à visiter le pays. Il a ensuite annoncé que le jeune garçon se rendrait en Inde à l’occasion de la visite que Binyamin Nétanyaou  doit y effectuer prochainement. D’ailleurs, le grand-père de Moïchi a affirmé, durant cette rencontre, que son petit-fils avait l’intention en grandissant de poursuivre la mission de Chalia’h entamée par son père, et si brutalement interrompue. Il convient de rappeler que Moïchi est sorti sain et sauf de l’attentat dans lequel ses parents ont péri grâce à sa nounou indienne, qui a eu la présence d’esprit de le cacher.

D.H.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*