29 Kislev 5778‎ | 17 décembre 2017

La visite de Trump au Kotel saluée par le monde orthodoxe

U.S. President Donald Trump (R) receives a gift of a book of Psalms from Western Wall Heritage Foundation Director General Mordechai Elias (L) and Rabbi of the Western Wall Shmuel Rabinovitch (C) after leaving a note at the Western Wall in Jerusalem May 22, 2017. REUTERS/Jonathan Ernst - RTX372TL

La communauté orthodoxe israélienne s’est félicitée de la visite du président Trump et de sa famille au Kotel et a exprimé sa pleine satisfaction après avoir constaté que l’épouse du président et sa fille Ivanka, qui est convertie au judaïsme, ont accepté de se recueillir dans la Ezrat Nachim, la partie de l’esplanade du Kotel réservée aux femmes. Ainsi le journal orthodoxe Hamishpa’ha et le site Kikar Hashabat ont souligné « qu’à une époque où les réformistes américains manifestent en faveur d’une prière commune, hommes et femmes, devant le Kotel, le président Trump a choisi de respecter la tradition du lieu saint et a accepté le principe de séparation entre hommes et femmes ». Durant sa visite au Kotel le président Trump s’est longuement entretenu avec le grand rabbin du site et des Lieux Saints, rav Chmouel Rabinovitz, ainsi qu’avec le président de la Fondation du Kotel, Solly Eliav, qui lui ont remis un splendide livre de Téhilim. Durant la conversation, le rav Rabinovitz a expliqué au président américain que chaque matin, au lever du soleil, des centaines de fidèles viennent prier et qu’ils représentent la force du peuple juif et sa pérennité : « Le kotel, a dit le rav Rabinovitz, est
le symbole du passé grandiose du peuple juif dans Jérusalem…Nous avons traversé 2000 ans d’exil mais il n’y a pas un seul enfant juif qui ne sache ce qu’est le Kotel, le mur occidental. » D.H.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*