30 Sivan 5777‎ | 24 juin 2017

Le Concours Biblique remporté par un élève d’un lycée non religieux

Israeli Prime Minister Benjamin Netanyahu and Education Minister Naftali Bennett, at the annual Bible Quiz, at the Jerusalem Theatre on Israel's Independence Day. May 2, 2017. Photo by Amos Ben Gershom/GPO

Est-ce  l’influence  des  nombreux  Sages  qui  reposent  dans  le  nord  d’Israël ?  Toujours  est-il  que  les  deux  premiers  lauréats  du  Concours Biblique  International  pour  la  jeunesse  sont  scolarisés  en  Galilée. Mais il y a plus : dans les annales de cette épreuve qui, depuis plus d’un  demi-siècle,  met  chaque  année  en  compétition  des  jeunes  de nombreux  pays  du  monde  (Etats-Unis,  Mexique,  Canada,  Afrique  du Sud,  Panama,  Belgique,  Brésil,  France  et  bien  sûr  Israël),  c’est  la première  fois,  depuis  1980,  qu’un élève  d’une  école  non-religieuse remporte ce concours. Le jeune vainqueur s’appelle Sagev Lugassi et il étudie  en  effet  au  Lycée  ORT  de  Maalot-Tarchiha,  en  Galilée.  Il  l’a emporté devant Naomi Cohen de Safed (classée deuxième), scolarisée à  l’école  Bné  Akiva  de  Méron.  La  finale  du  Concours  s’est  tenue comme  le  veut  la  tradition  dans  le  cadre  des  festivités  du  Yom Haatzmaout  en  présence  du  Premier  ministre,  du  ministre  de  l’Education  et  du  Président  de  la  Knesset.  A  cette  occasion  Binyamin Nétanyaou    a    déclaré : « En    cette    année    où    nous    fêtons    le cinquantenaire de réunification de Jérusalem, contrairement à ce que voudrait faire croire l’UNESCO, les liens qui unissent le peuple juif à sa capitale sont forts et  éternels. » La personnalité du troisième lauréat de  ce  concours,  la  jeune  Masha  Chpilovitch,  de  Biélorussie, a également  retenu  l’attention  du  jury,  qui  l’a  jugée  d’autant  plus  méritante qu’elle n’est pas scolarisée dans une école juive.

DAVID JORTNER

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*