21 Nisan 5779‎ | 26 avril 2019

« Révolution verte » pour les mikvaot en Israël

 

Le président de la Knesset Yuli Edelstein et le ministre des Affaires religieuses, David Azoulay ont initié une « révolution verte » liée aux mikvaot. Dans le cadre de cette mutation écologique encouragée par le Parlement israélien, un processus novateur a été lancé pour améliorer l’efficacité énergétique dans les mikvaot. Le but est de rendre les bains rituels plus soucieux de l’environnement, plus sains, plus économiques et moins polluants. Selon les données, l’augmentation de l’efficacité énergétique de 800 mikvaot et de tous les édifices religieux à travers le pays pourrait conduire à des économies allant jusqu’à 60 % ! A Jérusalem, un certain nombre de mikvaot sont déjà passés à l’énergie verte, économisant environ 50 % de leurs coûts, répercutés sur les prix au public. Ainsi un mikvé qui adopte un chauffage de l’eau plus vert au lieu d’un chauffage diesel recevra un bonus de 5 000 shekels et s’il installe un chauffe-eau solaire obtiendra 5 000 shekels supplémentaires. Noémie Grynberg