Aralen Chloroquine 500mg Generic Aralen Chloroquine Aralen Chloroquine Italy coronovirus covid-19 medications Chloroquine (Aralen) 250mg coronavirus prevention hydroxychloroquine plaquenil Generic Chloroquin Aralen Generic Zithromax Azithromycin kaletra lopinavir ritonavir generic kaletra lopinavir ritonavir Generic Aralen Chloroquine spain Buy Aralen (Chloroquine) 250mg, 500mg tablets online from UK Pharmacy Chloroquine Aralen covid 19 Chloroquine Aralen buy online Generic Aralen (Chloroquine) pills Aralen Chloroquine covid 19 Aralen online store Aralen Chloroquine covid 19 chloroquine online store Aralen 500 mg Generic Aralen (Chloroquine) dosing Aralen Chloroquine buy online buy aralen pills chloroquine mechanism of action chloroquine Le Roch Hachana de la ‘Hassidout célébré aux Docks de Paris – Haguesher
3 Nisan 5780‎ | 28 mars 2020

Le Roch Hachana de la ‘Hassidout célébré aux Docks de Paris

C’est une grande soirée qui attend les ‘hassidim ‘Habad et au-delà, ce mercredi 18 décembre à partir de 20h aux Docks de Paris afin de célébrer comme chaque année en ce Youd Teth Kislev, le nouvel an de la ‘Hassidout. Une fête instaurée afin de commémorer la libération en 1798 de Rabbi Chnéor Zalman, premier des 7 Rabbis ‘Habad et auteur du Tanya, des prisons tsaristes. En effet, comme le rappelle sur son site le mouvement Loubavitch : « Les autorités russes de l’époque, à la suite d’une dénonciation, avaient emprisonné ce grand maître du judaïsme. Elles décidèrent de le libérer après avoir reconnu son innocence et lui donnèrent, par cette décision, pleine autorisation de poursuivre son enseignement. Cette nouvelle victoire de l’esprit sur la force brutale est celle de la liberté de l’âme sur l’asservissement du corps. » Ainsi, on apprend qu’à son procès : « le Rabbi doit répondre à de nombreuses questions sur les pratiques et la foi juives. On fait traduire en russe le Tanya, l’immense livre sur lequel il a travaillé vingt ans, dont il a pesé chaque mot, chaque lettre, un ouvrage fondamental de la ‘Hassidout. » C’est donc, le 19 Kislev, soit cinquante-trois jours après son arrestation, qu’on annonce à Rabbi Chnéor Zalman qu’il a été reconnu innocent des crimes dont on l’accusait. Depuis, cette date est joyeusement célébrée à travers le monde ‘hassidique. A Paris cette année, est prévu au programme un grand spectacle musical avec comme chanteur très apprécié, Mendy Jerubi, venu spécialement d’Israël. Des interventions de rabbanim et de personnalités. Des projections multimédias. Entrée libre.

I.A