11 Heshvan 5779‎ | 20 octobre 2018

Islande : Six ans de prison pour qui circoncit un bébé

Cinq membres du parlement islandais ont soumis une proposition de loi interdisant la Brit Mila. Selon cette loi, celui qui serait surpris en train de circoncire un enfant encourrait jusqu’à six ans de prison ! Sauf certificat médical, auquel cas ce serait autorisé.

« Il appartiendra à l’enfant de décider s’il veut subir une circoncision ou pas quand il sera en âge de prendre une décision », dit cette loi, sans préciser quand exactement…

Cette proposition de loi survient zprès que les médecins du Danemark ont tiré une sonnette d’alarme prétextant qu’il est mauvais pour un homme d’être circoncis avant l’âge de 18 ans.

Au Comité des Rabbins d’Europe, on a réagi en ces termes : « La Brit Mila est un élément clé et crucial dans la vie d’un Juif, et aucune autorité au monde n’est à même d’interdire aux Juifs d’accomplir cette Mitsva si importante ! » Et son président, le Rav Pin’has Goldschmidt, de déclarer : « Même si la communauté juive en Islande est petite, il ne faut pas ignorer l’impact que peut avoir un tel événement inédit sur d’autres pays. Nous appelons les autorités à annuler définitivement cette loi et à continuer de soutenir la vie juive sans restriction aucune ».