3 Kislev 5778‎ | 21 novembre 2017

Des kippot made in Gaza

Depuis  que  les  importations  de  produits  en  provenance  de  Gaza  ont  repris,  certains Gazaouites ont  su  saisir  cette  opportunité.  C’est  le  cas  de  Abou  Shanab :  propriétaire  d’un atelier produisant des articles textiles, cet entrepreneur de 61 ans s’est engagé à fournir des kippot  à  un  importateur israélien.  Celui-ci  en  a  déjà reçu  400,  de  toutes  tailles,  de  toutes couleurs  et  de  matières différentes.  Il  produit  aussi  des  nœuds  papillon  qu’il  exporte  sur  le marché israélien. Il explique : « Nous faisons toutes sortes de vêtements. Travailler pour des clients israéliens et coudre des kippot pour des juifs religieux ne nous pose pas de problèmes. Notre religion reconnaît la prophétie de Moussa [Moïse]. La différence de croyances n’est pas un  obstacle. »  Il  ajoute  être  également  en relation  avec un  importateur  israélien  pour produire les longues redingotes en faveur dans la communauté orthodoxe. Jusqu’à 2007, c’est-à-dire  avant  que  le  Hamas  s’installe  dans  la  bande Gaza,  le  secteur textile y était particulièrement  actif,  comprenant  900 petites  entreprises  et employant  40 000 personnes.

DAVID JORTNER

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*