16 Kislev 5780‎ | 14 décembre 2019

Objets de culte juifs falsifiés ou volés en vente à Ouman et à Kiev

Un nouveau réseau de contrefaçon et de vol d’objets de culte juifs a vu le jour en Ukraine il y a près d’un an. Ces malfaiteurs tentent de convaincre des Juifs qui ne sont pas connaisseurs en la matière, de la valeur élevée de pièces rares et réussissent à les leur vendre en échange de grandes sommes d’argent.
Une fois l’achat effectué, tôt ou tard, les clients prennent conscience à leur grand désarroi qu’ils ont été pris au piège et que les biens acquis ne valent que quelques sous. Malheureusement, cette année, de nombreux pèlerins qui se sont rendus à Ouman pour Roch Hachana ont été les boucs émissaires de cette bande de malfaiteurs. En cette période de l’année également, en dépit des nombreuses mises en garde, cette bande continue à se faire de l’argent sur le compte des touristes. L’une des pièces mises en vente n’était autre qu’une couronne d’un Séfer-Torah falsifiée sur laquelle était gravée, par erreur, « appartient au grand sanctuaire » au lieu de « appartient à la grande synagogue ». De plus, les objets volés sont également mis en vente dans le point de vente principal d’Ukraine nommé OLX sans que les responsables ne prennent soin de vérifier l’origine de ces pièces.

Y.L