27 Iyyar 5781‎ | 9 mai 2021

Négligences incroyables de Tsahal

Vendredi dernier alors que l’on évoquait la possibilité d’un cessez-le-feu, un Palestinien de Gaza a réussi à pénétrer impunément en territoire israélien. Certes il ne s’est pas approché du mochav de Netiv Haassara au nord de la Bande de Gaza mais il a mis le feu à l’une des serres d’un agriculteur israélien. Les dégâts sont évalués à plusieurs dizaines de milliers de shekels. Le plus incroyable est que les forces de Tsahal l’ont repéré dès qu’il a franchi la barrière de sécurité et l’ont suivi. Elles auraient donc pu l’empêcher de commettre son méfait ! Pourquoi une telle passivité ? Mais cette négligence n’est rien à comparer à celle qui s’est produite lundi après-midi vers 17 heures, au moment où le Hamas et le Djihad
lançaient leurs missiles vers Israël. Un autobus qui venait de déposer quelques dizaines de réservistes sur une place de rassemblement, à quelques centaines de mètres de la frontière a été la cible d’un missile anti-tank Cornett tiré par les Palestiniens. L’autobus a explosé et s’est embrasé, blessant grièvement un soldat de 25 ans. Les images de l’explosion diffusées par le Hamas montrent l’autobus et les soldats israéliens totalement à découvert et donc à la merci des tirs du Hamas. On n’ose imaginer ce qui se serait produit si le mouvement terroriste avait tiré alors que les soldats étaient à bord… Tout en saluant l’action de Tsahal, il est indispensable d’enquêter pour vérifier qui, au sein de l’armée est responsable de telles carences !

D. H.