8 Kislev 5781‎ | 24 novembre 2020

Ils ont dit, lors de l’inauguration du Centre

De très nombreuses personnalités étaient présentes à l’inauguration du Centre Européen du Judaïsme français. Haguesher a recueilli les réactions de certaines d’entre elles.

Rav Michel Gugenheim, grand rabbin de Paris : « Le grand rabbin Sitruk zatsal a prouvé son esprit visionnaire en étant le premier à comprendre que le 17e allait devenir le quartier de prédilection des Juifs de Paris et en obtenant donc il y a longtemps le terrain où le Centre a été érigé. Ce centre va permettre au judaïsme du 17e qui se construit de se développer. La construction de ce Centre est aussi un signe d’espoir. Le doute existait mais la confiance en D.ieu l’a repoussé. Et si l’on veut aller au bout des choses : nos sages ont dit qu’à la fin des temps toutes les synagogues se déplaceront en Eretz Israël. Donc nous capitalisons pour l’avenir ! »

Manuel Valls, ancien Premier ministre : « J’ai posé il y a quelques années la première pierre de ce Centre avec Joël Mergui et l’idée première était, dans des moments difficiles de peur et d’alya particulièrement importante, de mettre en avant la pérennité du Judaïsme français et européen. J’avais dit à cette époque, que la France sans le judaïsme et sans les Juifs de France, n’était pas la France. C’est également vrai pour l’Europe et il est bien que ce centre avec ses pôles culturels et cultuels et ses aspects mémoriels, mais aussi avec la vitalité du judaïsme français, soit là pour le dire… Les Français juifs sont très attachés à la France. Certains effectivement sont partis pour des raisons que l’on peut comprendre, comme ce lien avec Israël, mais d’autres sont partis par peur… d’autres sont revenus mais qu’ils soient sépharades ou ashkénazes ils ont un lien avec la France d’où l’importance de cette inauguration ».

Jack-Yves Bohbot, vice-président du Consistoire Central : « Nous vivons un moment historique. Cette inauguration de ce Centre marque un tournant dans l’histoire de notre communauté et du Consistoire. En 1822, le Consistoire s’était installé dans la synagogue de Nazareth dont je préside la communauté, alors que jusque-là les Juifs parisiens priaient essentiellement dans des caves. Il y a eu l’inauguration de la Victoire qui a été le reflet du dynamisme et de la richesse du judaïsme français et il y a aujourd’hui cette inauguration. Le Judaïsme français s’est doté, grâce à Joël Mergui, d’un bâtiment qui est porteur d’un message de confiance en la République »

David Amar, vice-président du Consistoire Central : « Rien ne résiste à la volonté d’un homme. Alors que le pessimisme était de rigueur dans la communauté, alors que les attentats faisaient douter de l’avenir des Juifs en France, Joël Mergui s’est dressé et a donné un «éclairage» merveilleux à l’enseignement de nos sages :»Car dans l’obscurité, D.ieu est ma lumière». Nombreux sont ceux qui lui ont dit : «Ne construisez pas. Il faut partir…». Mais au lieu de se décourager, il a persévéré avec un optimisme à toute épreuve. C’est une locomotive qui nous a tous poussés au Consistoire et qui est allé jusqu’au bout de ce formidable projet. Ce Centre est là pour rappeler qu’il y a encore des Juifs en France est qu’il est du devoir du Consistoire d’être là pour eux… Et je veux souligner un point. L’ouverture non officielle du Centre s’est tenue le jour de Kippour lorsque nous avons inauguré avec plus de 500 fidèles la synagogue qui porte le nom du regretté Edmond J. Safra. Il faut savoir que nous avons rempli cette synagogue en 15 jours et j’espère que cela sera un heureux présage pour faire en sorte que ce Centre soit toujours plein, dynamique et accueillant et qu’il soit le reflet d’un judaïsme flamboyant ».

porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle