16 Tishri 5782‎ | 22 septembre 2021

La synagogue Na’halat Its’hak de Tel Aviv ne sera finalement pas détruite

En fin de compte, le tribunal du district de Tel-Aviv a empêché la démolition des parties de la synagogue Na’halat Its’hak rue Trumpeldor. Suite à l’achat du terrain par des promoteurs pour y promouvoir un projet de logements, le juge Doron Hasdaï a finalement interdit le plan et jugé que les constructeurs devaient payer des dédommagements au Conseil de la Synagogue. En 1946, le conseil d’administration de la synagogue a signé un accord avec le Fonds Torah et Travail, transférant les terres en son nom, avec un engagement du Fonds à maintenir la synagogue en lieu de culte et salle d’étude permanente. Mais en 2010, des promoteurs ont acquis de la Fondation les droits sur le site. Ils ont commencé à détruire une partie de la structure existante et construit trois étages d’habitation au-dessus de la maison de prière. Le juge a conclu qu’il n’était pas possible d’ignorer les accords passés entre le Fonds et la synagogue : « J’ai estimé que les demandeurs ont prouvé le droit de la synagogue à faire respecter l’accord ».
Noémie Grynberg