11 Tammuz 5781‎ | 21 juin 2021

Israël, 5e plus gros vendeur d’armes au monde

L’Institut international de recherche sur la paix de Stockholm a classé Israël au cinquième rang mondial des fournisseurs d’armes, avec 1,26 milliard de dollars de ventes l’an dernier, après les États-Unis, la Russie, la France et l’Allemagne. Selon les données de l’Institut suédois, l’Inde s’avère de loin le plus grand marché d’Israël en la matière, avec 715 millions de dollars d’équipement en 2017, une légère baisse par rapport aux 767 millions de 2016. Mais cela représente tout de même une augmentation de 650 % des ventes au cours de la dernière décennie. L’Etat hébreu est la deuxième source d’armement de l’Inde, derrière la Russie avec ses 1,9 milliard de dollars, mais nettement devant la France et les États-Unis. Le Vietnam serait le second plus gros client d’Israël, ayant acheté pour 142 millions de dollars en 2017, faisant du pays son deuxième plus grand fournisseur, après la Russie. L’Azerbaïdjan figure comme le troisième plus important marché pour les armes israéliennes, avec 137 millions de dollars en 2017. L’Etat hébreu reste le plus grand fournisseur d’armes de cette république du Caucase. Parmi les autres pays clients de la technologie militaire blanc-bleu, on trouve : la Turquie, les Philippines, Singapour, la Corée du sud.

Noémie Grynberg