17 Tishri 5782‎ | 23 septembre 2021

Bulgarie : Appel au Premier ministre pour faire annuler la marche néo-nazie

Prévue pour la semaine prochaine, cette marche provocatrice préparée par les néo-nazis, qui se produit tous les ans depuis 2003 et réunit des milliers de militants, suscite une vive réaction de la part du Congrès juif mondial, qui a fait circuler une pétition appelant le Premier ministre Boïko Borissov à faire annuler définitivement la manifestation, pétition qui a regroupé 175 000 signatures de Juifs à travers le monde et 2 200 de Juifs bulgares. Le directeur du Congrès, Robert Singer, a rencontré le Premier ministre : « Je lui ai fait part de notre position : cette ‘Marche de Lukov’ ne vise pas que les Juifs mais également le peuple bulgare tout entier ainsi que la démocratie qui lui a tant donné ». Selon Borissov, « cette marche n’est l’œuvre que d’organisations isolées, et n’aura aucun incident sur les relations entre nos deux nations, fondées et renforcées au cours des siècles. » « Borissov est un ami fidèle d’Israël, a réagi Singer, et nous apprécions grandement son soutien au peuple juif ». La marche est nommée d’après Hristo Lukov, fondateur des « Légions nationales bulgares » et responsable de la déportation de 11 343 Juifs vers le camp d’extermination de Treblinka.