25 Av 5781‎ | 3 août 2021

Les forces de sécurité à la poursuite de l’assassin du rav Sheva’h zal

Friends and family attend the funeral of Rabbi Raziel Shevach, 35, in the West Bank settlement of Havat Gilad, January 10, 2018. Shevach was murdered last night in a drive-by shooting near Havat Gilad. Photo by Miriam Alster/Flash90 *** Local Caption *** äìååéä ìååéä èøåø ôéâåò çååú âìòã øæéàì ùáç

Selon les services de renseignements israéliens, le chef du commando terroriste qui a assassiné il y a 10 jours, le rav Raziel Sheva’h a réussi à s’échapper, dans la nuit de mercredi à jeudi dernier, de la maison qui avait été repérée et encerclée par les forces de sécurité israéliennes au cœur de Djenine. Et par conséquent, le Shin Bet poursuit ses efforts dans le secteur des Renseignements pour retrouver sa trace, après l’opération du Yamam, l’unité d’élite des gardes-frontières qui a coûté la vie à un terroriste impliqué dans l’assassinat du rav et qui a permis l’arrestation de deux autres. Deux soldats du Yamam ont été blessés. L’un sérieusement, l’autre plus légèrement. Il convient de souligner que c’est le blessé grave qui a volé au secours de son camarade moins durement atteint… L’état du blessé grave s’est amélioré et stabilisé après l’opération qu’il a subi hier et il est pleinement conscient. Ceci étant, Avi Dikter (Likoud) qui est président de la Commission des Affaires Etrangères et de la Défense de la Knesset a expliqué que le commando responsable de la mort du rav Sheva’h appartenait au Hamas sachant qu’il ne peut pas agir impunément dans la Bande de Gaza, mais considère qu’il dispose d’une plus grande marge de manœuvre en Judée et Samarie.

D.H.