23 Adar 5781‎ | 7 mars 2021

Méfiez-vous des charlatans !

Le monde médical, s’il est riche en thérapeutes qui ont suivi des études pendant de nombreuses années, n’en regorge pas moins de personnes qui ne se sont spécialisées que pendant quelques jours.

Le phénomène est fréquent, car on ne se rend pas toujours compte du manque de connaissances médicales que cachent certains. Nombreux sont ceux qui, sans certification professionnelle, prétendent pouvoir aider dans des situations familiales difficiles, sans parler du prix exorbitant de leurs consultations, et des dommages énormes qu’ils causent aux patients qu’ils ont mal orientés.

Le domaine du traitement psychologique dans l’État d’Israël présente un manque significatif de réglementation. En conséquence, ceux qui ont besoin d’une véritable aide professionnelle jouent à la roulette russe : n’importe qui, d’autant plus avec un sens aigu des affaires, peut se procurer des diplômes pré-imprimés qui, cela va sans dire, ne valent rien. Alors qu’à l’issue de leur formation, les thérapeutes sont censés traiter des gens qui ont des tendances suicidaires, des troubles de l’alimentation, et toutes sortes de traumatismes…

La formation dans ces domaines doit être dispensée par des organismes accrédités, avec des professeurs ayant un diplôme de master pour le domaine de la formation thérapeutique, et au moins titulaires d’un baccalauréat pour le domaine de l’orientation et du conseil. La formation dure entre deux et trois ans. Mais en raison de l’absence de législation, les charlatans ont le champ libre et profitent de la situation pour développer divers programmes alternatifs, mettant l’accent sur la connaissance seule et négligeant le reste.

Est-il concevable de recevoir un traitement médical pour un problème physique compliqué d’un jeune qui vient de terminer à peine 12 jours de formations ? Certainement pas. Et peut-on envisager qu’un homme confie l’avenir de sa famille et de ses enfants à un jeune homme fraîchement installé et lui-même sans enfants ? Non plus. Alors les personnes souffrant d’anxiété, de problèmes d’alimentation, de pensées suicidaires, de toxicomanie, de problèmes d’éducation, de relations familiales tendues, ne doivent pas se contenter de si peu !

C’est que le public n’est pas forcément conscient de ces différences. Les patients qui choisissent des pseudo-thérapeutes, de plus, se plaignent souvent après plusieurs mois d’inefficacité, et du même coup, rabaissent la véritable valeur du métier lorsqu’il est exercé avec compétence et expérience.

Rendez-vous service ainsi qu’aux vrais professionnels avant de choisir : renseignez-vous sur le parcours, les études qu’a suivi le thérapeute, et bien sûr ses diplômes.

baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi sex baise toi baise toi baise toi baise toi sex sex watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn baise toi porn porn porn porn sex porn porn porn porn porn baise toi porn porn porn porn porn porn porn baise toi baise toi porn porn porn porn child porn child porn child porn porn porn child child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn porn porn porn porn porn watch baise toi baise toi porn