8 Kislev 5781‎ | 24 novembre 2020

Israël – l’attente aux urgences : le ras-le-bol

Les infirmiers et médecins urgentistes qui accueillent les patients en état d’urgence médicale, sont dépassés et pour le moins pessimistes. Et pour cause : c’est de manière quotidienne que les délais d’attente sont interminables, alors que les cas sont souvent très graves et ne peuvent souffrir aucune attente.

« C’est tous les jours la même chose, dit un médecin. Ceux qui viennent en urgence doivent savoir à l’avance qu’ils devront patienter ; il faut absolument, si l’on veut observer un changement significatif de la situation, que le ministère de la Santé mette « la main à la patte » afin de désengorger les hôpitaux. Les patients opérés ont besoin de lits disponibles dès leur sortie du bloc en salle de réanimation, si bien que du côté des urgences, on est dans une impasse à cause du manque de lits. Les patients sont dans les couloirs et nous, les médecins, sommes impuissants… »

 

Neïla Ifrah

porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle