24 Adar 5781‎ | 8 mars 2021

La situation sécuritaire d’Israël reste fragile et volatile

Malgré un certain calme apparent

La situation sécuritaire d’Israël reste fragile et volatile

 

Outre les menaces évidentes existant au nord d’Israël renforcées par l’avancée – protégée par les Russes – de bataillons du Hezbollah et de Gardes révolutionnaires iraniens sur le versant syrien du Golan, deux autres dangers préoccupent l’establishment sécuritaire israélien : les préparatifs du Hamas et le danger des drones ennemis.

 

Il ne faut pas s’y tromper : le énième processus en cours de formation d’un « gouvernement d’union » inter-palestinien, encouragé par les Egyptiens entre l’Autorité palestinienne (AP) de Mahmoud Abbas et du Hamas de Gaza, ne diminue en rien les risques d’attentats et/ou d’attaques terroristes violentes en Israël et sur ses frontières, bien au contraire !

 

Le Hamas se prépare aux prochaines épreuves de force

 

Car malgré les efforts actuels décuplés de Tsahal pour terminer la construction d’une longue barrière souterraine de sécurité quasi-hermétique, censée séparer la limite nord-est de la Bande de Gaza des régions frontalières du Néguev, et rendre impossibles les infiltrations terroristes par les tunnels du Hamas, et même si les Services intérieurs de sécurité israéliens (le Shin-Bet) ont pu prévenir et déjouer, depuis le début 2016, quelque 2 000 attentats en préparation – grâce notamment à leurs unités très sophistiquées du Renseignement cybernétique – tout cela ne peut prévenir les nombreux types d’attaques possibles de la part de ce mouvement intégriste islamique et de ses satellites, comme on a pu le voir lors de l’attaque commise par un « loup solitaire » terroriste courant octobre à Har Adar, près de Jérusalem, qui a tué trois civils israéliens.

En fait, malgré ses simagrées diplomatiques actuelles sur la scène régionale, laissant croire qu’il va laisser s’installer tranquillement à sa place un gouvernement d’union palestinien à Gaza sous la direction de l’AP, ne sont qu’un leurre lui permettant de gagner du temps, afin de mieux se réarmer grâce à l’aide renforcée de l’Iran, et de renforcer ses « cellules dormantes » qui pullulent en Judée-Samarie, notamment dans les régions de Shrem (Naplouse) et de Hébron. Et ce, afin le jour venu, d’y prendre le pouvoir à la place de l’AP. D’autant que tous les leaders du Hamas répètent à l’envie que, s’ils accepteraient que l’AP gèrent les aspects civils de la vie publique à Gaza, ils ne démantèleront jamais les 25 000 membres hyper-armés et entraînés de leurs forces de sécurité, qui ont déjà affronté Tsahal à trois reprises depuis 2008.

 

L’arme pernicieuse des drones dans le ciel d’Israël…

 

L’autre danger sécuritaire très sérieux que tentent de prévenir les stratèges israéliens, est celui des drones de combat dont la technologie est maîtrisée par le Hamas (qui les produit lui-même dans ses fabriques de Gaza) comme par le Hezbollah (qui les importe en masse d’Iran).

En fait, deux types de drones sont prêts à agir, au sud comme au nord d’Israël : des drones de fabrication commerciale (déjà utilisés par Daesh en Syrie) qui peuvent lancer des explosifs sur des cibles militaires ou civiles déterminées – comme, par exemple, perturber sérieusement le trafic aérien autour de l’aéroport Ben-Gourion ; mais aussi des UAV de fabrication militaire, déjà dans les mains du Hamas et du Hezbollah, munis de roquettes et de mini-missiles capables de voler plusieurs dizaines de kilomètres…

Afin de parer à tous ces dangers, la firme Elbit est en train de parachever un nouveau procédé appelé ReDrone, qui procure une défense périphérique totale en protégeant les zones attaquées grâce à des systèmes captant les signaux-radio et les transmissions-satellites des drones d’attaque qui permettent de repérer par avance la suite de leur trajectoire. Ce qui rend possible de les détruire soit par l’envoi d’avions de combat, soit par des drones israéliens équipés à ces fins.

baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi sex baise toi baise toi baise toi baise toi sex sex watch baise toi baise toi baise toi baise toi baise toi porn baise toi porn porn porn porn sex porn porn porn porn porn baise toi porn porn porn porn porn porn porn baise toi baise toi porn porn porn porn child porn child porn child porn porn porn child child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn child porn porn porn porn porn porn watch baise toi baise toi porn