12 Kislev 5781‎ | 28 novembre 2020

Nétanyaou accentue sa pression sur les ONG d’extrême-gauche

Binyamin Nétanyaou s’apprête à promouvoir un nouveau projet de loi visant à interdire à des ONG israéliennes à caractère politique de recevoir des subventions de gouvernements étrangers. Si de telles subventions devaient malgré tout arriver en Israël, l’Etat pourrait les geler. Il s’agit là d’une démarche plus ferme encore que celle initiée il y a deux ans, et qui obligeait ces mêmes ONG à révéler publiquement l’origine de leurs subventions substantielles reçues de l’étranger. Selon son entourage, le Premier ministre semble déterminé à lutter contre ces ONG telles que Breaking the Silence qui se fixent pour objectif de salir l’Etat d’Israël en général et Tsahal, en particulier. Ce projet de loi devrait être soumis à la Knesset, dès la semaine prochaine à l’occasion de la rentrée parlementaire.