8 Kislev 5780‎ | 6 décembre 2019

Jérusalem : le tramway passera par Emek Refaïm

Quand ils apprirent que la municipalité de Jérusalem avait décidé de modifier le tracé du tramway et que celui-ci allait emprunter la grande artère de Emek Refaïm, nombre de résidents et de commerçants du quartier de la Mochava Germanit décidèrent de s’opposer à ce projet. En juillet dernier, au cours d’une réunion à laquelle participèrent plus de 500 personnes, Chmouël Elgrabi l’un des responsables du ministère des Transports, assura que la dimension historique de cet ancien quartier de Jérusalem – ses vieux immeubles, ses arbres centenaires – n’en serait pas affectée. Pas du tout convaincus, le 28 novembre dernier, 600 résidents firent parvenir au maire de Jérusalem Nir Barkat un mémoire d’une centaine de pages exposant les dangers environnementaux d’un tel projet. Et le 22 décembre, forts du soutien du Pr Moché Margalit, architecte et membre du Comité UNESCO (qui classa Tel-Aviv comme site historique), ils ont déposé une pétition devant le juge du tribunal administratif de Jérusalem, David Mintz. Mais dans le même temps, plusieurs habitants du quartier voisin de Katamon envoyaient à la municipalité un courrier soutenant le projet. Résultat : la justice vientde débouter les plaignants. Consolation : les travaux ne devraient pas commencer avant 2021. Pour information, l’ambition des urbanistes est de relier par un tramway les habitants de Ramot au nord à ceux de Gilo au sud…DAVID JORTNER