24 Sivan 5779‎ | 27 juin 2019

Israël combat la pollution atmosphérique à Paris

La start-up israélienne BreezoMeter a créé une application qui permet de traquer les polluants et de mesurer la pureté de l’air partout dans le monde. Cette société, qui a remporté un appel d’offres de la ville de Paris, est en train d’installer des capteurs dans la capitale qui analyseront en temps réel la qualité de l’air. BreezoMeter a été fondée en 2014 par Ran Korber, Ziv Lautman et Emil Fisher, trois diplômés du Technion de Haïfa, une ville où l’on est très attentif au problème de la pollution atmosphérique. Présente à la Conférence de Paris sur le climat en 2015 (COP 21), BreezoMeter avait réussi un concours d’innovation organisé par les Nations unies. Ses fondateurs furent alors invités à deux reprises à la Maison-Blanche. BreezoMeter revendique 50 millions d’utilisateurs actifs quotidiens répartis dans 28 pays. D.J.