16 Elul 5779‎ | 16 septembre 2019

Les idées d’Israël Katz pour développer le tourisme

Transportation Minister Israel Katz arrives at the weekly cabinet meeting at PM Netanyahu's office in Jerusalem on September 4, 2016. Katz came under fire from the Ultra Orthodox parties for wanting to allow work on the railway on Saturday. Photo by Hadas Parush/Flash90

Cinq ans après la signature de l’accord Open Skies, sur la libéralisation du transport aérien, le ministre desTransports Israël Katz a exposé ses projets au cours d’une conférence de presse : « Nous allons maintenant encourager les compagnies aériennes à desservir des destinations locales à partir d’Israël. Dans cet esprit, nous venons de conclure en accord avec Ryanair, qui va ouvrir une ligne directe vers Chypre pour 39euros Les aéroports de Haïfa et de Ramon seront exemptés de taxes d’atterrissage pour développer le trafic intérieur. Une exemption de 3000 dollars est déjà appliquée à l’aéroport d’Ovda, au nord d’Eilat, ou les Boeing 737 sont de plus en plus nombreux à atterrir.» Israël Katz s’est félicité des résultats de l’accord Open Skies qui sest traduit par une baisse de 18 du prix des vols vers l’Europe occidentale : « On a enregistré 2,7millions de touristes en 2016. Le gouvernement pourrait se fixer l’objectif d’en faire venir 10 millions ! Le prochain boom, c’est le tourisme chinois. Ils vont débarquer en masse. J’ai visité un grand hôtel en Galilée, et il n’y avait personne pour escorter un groupe de touristes. C’est une dysfonction à corriger ! Il faut aussi que nous baissions les prix des vols intérieurs,qui sont parfois plus chers que ceux vers l’Europe. Pour y arriver, je crois en la compétition, pas dans l’attribution de subsides…» Dans le même temps on apprenait qu’Air France avait décidé d’ouvrir dès cet été une ligne directe Nice – Tel-Aviv.
David Jortner