7 Kislev 5780‎ | 5 décembre 2019

Efficacité du laser pour soigner la cataracte

 

La   cataracte,   qui   peut   apparaître   à   partir   de   60   ans,   est   une pathologie  oculaire  qui  se  manifeste  par  une  vision  floue,  due  à  l’opacité  du  cristallin.  Le  traitement  chirurgical  de  la  cataracte  par laser  est  l’un  des  modes  opératoires  les  plus  sûrs.  Aujourd’hui,  les techniques  ont  tellement  évolué  que  l’usage  du  laser  est  assisté  par ordinateur,  tandis  qu’une  vision  en  3D  du  cristallin  permet  une intervention  avec  la  plus  grande  précision.  Le  chirurgien  effectue  d’abord  une  ouverture  sur la  surface  extérieure  de  la  lentille,  puis  il  la fractionne    en    plusieurs    morceaux    pour    accéder    au    cristallin proprement  dit.  Parallèlement,  grâce  à  de  petites  incisions  pratiquées  dans  la  cornée,  il  va  pouvoir  implanter  un  cristallin  artificiel. Comme   l’incision   est   extrêmement   fine,   l’insertion   ne   nécessite aucune  suture.  Le  recours  au  laser  permet  de  réduire  le  nombre  d’instruments nécessaires pour l’extraction de la cataracte. Il accroît la précision  et  l’efficacité  de  l’intervention.  Autre  avantage :  le  laser  réduit  les  complications  postopératoires  et  raccourcit  le  temps  de  récupération  pour  les  patients.  Selon  le  Pr Levinger,  chirurgien  au centre médical Ichilov de Tel-Aviv, il est même désormais possible de choisir  une  lentille  artificielle  multifocale  permettant  de  concentrer sa  vision  tout  à  la  fois  à  distance  (lorsqu’on  conduit  un  véhicule),  de près (lecture d’un livre), ou à moyenne distance (travail à l’écran d’un ordinateur).  Enfin,  l’intervention  elle-même,  qui  dure  une  quinzaine de  minutes,  est  réalisée  sous  anesthésie  locale  et  le  patient  ne ressent aucune douleur.