11 Kislev 5781‎ | 27 novembre 2020

Donald Trump célèbre ‘Hanouka à la Maison Blanche

Ironie du calendrier, c’est le 11 décembre dernier, le soir même où en Israël on décidait de renvoyer aux urnes pour la troisième fois en un an les électeurs israéliens, que le président Donald Trump et toute sa famille réunie ont célébré la fête de ‘Hanouka à la Maison Blanche. Une tradition respectée par tous les présidents américains depuis George W. Bush en 2001. Au passage, il convient de souligner à cette occasion qu’un chandelier orne le bureau ovale présidentiel, cadeau offert en 1951 par David Ben Gourion au président Harry Truman pour le remercier d’avoir reconnu l’Etat d’Israël. Quant à la fête de ‘Hanouka elle est très présente dans la tradition américaine et est devenue pour les présidents américains une occasion de relier l’histoire du peuple juif et son combat pour le respect de son identité au soutien indéfectible apporté par les Etats unis à l’Etat d’Israël. Cette année la cérémonie d’allumage des bougies de ‘Hanouka a débuté à la Maison Blanche, avec une chorale pleine d’ardeur interprétant, entre autres « Hachem Melekh, Hachem Malakh, Hachem Yimlokh le olam vaëd » d’une incroyable résonance dans ce lieu emblématique de la puissance américaine. Puis le président Trump, entouré des siens a déclaré solennellement « qu’en tant que président je célébrerai et honorerai toujours le peuple juif, et je serai toujours aux côtés de notre précieux ami et allié de l’Etat d’Israël ». Passant en revue toutes les grandes actions accomplies sous son leadership en ce sens, comme le déplacement de l’ambassade américaine à Jérusalem, la reconnaissance de la souveraineté d’Israël sur le Golan, ainsi que sa détermination à apporter la paix dans cette région du monde, le président Trump s’est dit plus déterminé que jamais à lutter contre l’antisémitisme qui sévit actuellement aux Etats-Unis. Joignant l’acte à la parole, il a signé en fin de cérémonie le décret imposant aux universités américaines de lutter efficacement contre toute expression d’antisémitisme sur leurs campus, sous peine de se voir privé de budgets fédéraux : « Si vous voulez bénéficier des énormes sommes que vous recevez chaque année de la part de l’état fédéral, vous devez rejeter l’antisémitisme ! » a déclaré le président Trump. I.A

porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle