7 Kislev 5780‎ | 5 décembre 2019

Amsterdam : sauvetage d’une amie d’enfance d’Anne Frank

Laureen Nussbaum, amie d’enfance d’Anne Frank, âgée de 92 ans, a publié un nouveau mémoire intitulé « Shedding Our Stars » révélant l’action héroïque d’un avocat allemand nommé Hans Calmeyer. Ce dernier avait été désigné en 1941 comme officier responsable des dossiers des personnes dont la judéité des parents était douteuse. Il parvint à convaincre ses supérieurs de ne pas attribuer le statut de Juif à celui dont l’identité juive des grands-parents n’était guère prouvée. Selon l’Agence Télégraphique Juive JTA, il se serait chargé de 5600 dossiers et, aurait tranché, dans deux tiers des cas, en faveur des personnes concernées en les statuant comme « non-Juives ». Ce faisant il a réussi à sauver de nombreux Juifs, en «trichant» pour sauver des vies. Quant à Laureen Nussbaum, née à Frankfort en 1927, elle avait comme nom de jeune fille Hannelore Klein. En 1936, alors que l’antisémitisme commençait à sévir en Allemagne, sa famille s’était enfuie à Amsterdam et s’était installée près des Frank. En 1940, la Hollande fut envahie par les Allemands et deux ans plus tard, les Juifs furent contraints de porter l’étoile jaune. Tandis que la famille Frank devait se cacher pour éviter la déportation vers les camps de concentration, la famille Klein, quant à elle, pouvait vivre librement, du fait que Calmeyer avait officiellement attribué à la mère de Hannelore Klein le statut de « non-Juive ».

Y.L

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire