22 Sivan 5779‎ | 25 juin 2019

Le gala de tous les records pour soutenir les institutions Kissé Rahamim

Plus de dix mille personnes ont participé au prestigieux dîner de gala de
la Yéchiva Kissé Ra’hamim de Bné Brak le 18 Tevet 5779, Mercredi 26 Décembre 2018. Cet événement fut exceptionnel, tant par la logistique sans précédent (avec par exemple 500 serveurs, sept cuisines actives en simultané transportant les plats parmi les milliers de convives, des dizaines de cuisiniers, etc…) que par le nombre de personnalités présentes qui ont dépassé tous les records. Des centaines de rabbins et de personnalités publiques ont participé à l’événement sur la grande scène avec trois niveaux montrant ainsi non seulement leur attachement à la Torah, mais également leur affection pour cette institution Kissé Ra’hamim qui fut créée il y a plus de quarante ans à la mémoire de Rabbi Matslia’h Mazouz, (Hachem Yikom Damo Petit rappel historique : Après l’assassinat en 1971 de Rabbi Matslia’h Mazouz, grand Rabbin de Tunisie, ses 3 fils : Rav Méïr, Rav Tséma’h et Rav Ra’hamim montent en Israël où ils transfèrent à Bné-Brak,
la Yéchiva Kissé Ra’hamim., fidèle à celle de leur père qui fut construite en 1962 à Tunis. Son but étant d’enseigner la tradition rabbinique séfarade et, en particulier, la tradition tunisienne. Pour réaliser leur projet, les Rabbanim de la Yéchiva avaient besoin de récolter des fonds pour leur institution. Pour les aider, l’association « Kissé Ra’hamim France est créée à Sarcelles par le Docteur Alain Haddad pour récolter les fonds nécessaires. A ses débuts, la Yéchiva ne comptait qu’une trentaine d’élèves, puis, elle n’a cessé de se développer jusqu’à aujourd’hui, où Kissé Ra’hamim compte trois bâtiments qui abritent une Yéchiva Kétana, une Yéchiva Guédola et un Collel. Parmi les participants figuraient le Rav Chlomo Amar (ancien Rishon Létsion), Rav David Lau, le Rav Avraham Yossef, Rav Benayahou Shmoueli et des centaines d’autres rabbanim, des dayanim, de nombreux
Rashé yéchivot, des rabbanim de plusieurs villes et communautés d’Israël et de Diaspora ainsi que des dizaines de Rashé Kollelim. Des personnalités politiques prestigieuses comme le ministre de l’Économie Eli Cohen, le ministre des Transports Israël Katz, Gideon Sa’ar, Betzalel Smotritz, le ministre de l’Agriculture Ouri Ariel, des députés et chefs de partis politiques venant de tout le pays démontraient l’importance grandissante et centrale
de cette Yéchiva dans le monde juif. Au cours de la soirée, les Téfilin du Roch Yéchiva Rabbi Méïr Mazouz ont été vendus aux enchères, par le Rav Eli Ichaï (ex dirigeant du parti Shass), pour un montant record de plus de 50 000 euros (216 000 Nis). Dans son discours, Eli Ichaï a déclaré son intention de se présenter aux prochaines élections législatives avec pour principe directeur, l’attachement aux décisions et au leadership de Rabbi Méïr Mazouz. Les participants ont fait don d’un bâtiment aux institutions, et enfin, le montant cible déterminé à l’avance a été atteint avant même la fin de la soirée. Le Rav Méïr Mazouz, Roch HaYéchiva, a souhaité la bienvenue aux nombreux participants et a déclaré que ce grand événement
« avait créé dans le ciel un défenseur bienveillant pour le peuple juif » car le Créateur du monde y voyait des milliers de personnes donner leur argent pour l’amour de la Torah. Et en effet, le public a témoigné son attachement profond à une Yéchiva qui a formé des milliers de rabbanim et d’enseignants dans tout Israël. Le Rav a terminé en soulignant la sainteté
du chabbat mais aussi l’importance de placer ses enfants dans les meilleures institutions éducatives. L’événement s’est terminé par une immense loterie avec deux voitures Chevrolet et d’autres prix intéressants. Les participants ont remarqué plus que jamais, que cet événement a été organisé de manière particulièrement impressionnante. Eric Sassi