8 Kislev 5779‎ | 16 novembre 2018

René Trabelsi : un Juif au gouvernement tunisien

Le départ de Selma Elloumi, ministre tunisienne du Tourisme, vers le palais de Carthage pour y occuper la fonction de cheffe de cabinet du président de la République a ouvert la voie à de nombreux candidats espérant la remplacer à ce poste stratégique en matière de développement économique. Plusieurs prétendants ont été évoqués mais c’est finalement René Trabelsi qui devait être nommé incessamment au moment où nous nous apprêtions à « boucler » ce numéro. Ce Franco-Tunisien de Djerba, tour-opérateur réputé et logisticien du pèlerinage de la Ghriba dans sa version moderne, est le premier Juif
à détenir un portefeuille ministériel dans le pays après André Baruch sous Bourguiba. C’était il y a plus de cinquante ans. Il semble que le gouvernement ait surtout voulu qu’un professionnel du tourisme se charge du secteur, plutôt qu’un politique, afin de redresser une activité à la peine depuis les soubresauts du printemps arabe, en 2011, et les attentats islamistes de ces dernières années.
A. G.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire