8 Kislev 5779‎ | 16 novembre 2018

Forte hausse des attentats en Israël cet été

Palestinian refugees hold Palestinian flags as they chant slogans during a protest in front of UNRWA office in Amman, September 2, 2018. REUTERS/Muhammad Hamed - RC1981F85F20

Alors que l’agence israélienne de sécurité dévoile enfin les chiffres des attentats recensés au cours de l’été 2018, force est de constater que les résultats de juillet sont en nette augmentation par rapport à ceux de juin.

Si l’on compte environ 220 attaques au cours du mois de juin, plus de 250 ont été enregistrées au cours du seul mois de juillet 2018, causant la mort de deux citoyens israéliens: le sergent-chef Aviv Lévy, originaire de Petah-Tikwa, mortellement blessé par un sniper du Hamas à la frontière bande de Gaza; mais aussi le civil Yatom Ovadia, poignardé à mort par un terroriste isolé au cours du même mois de juillet.

Les deux tiers des attaques perpétrées en juillet et comptabilisées par l’ISA (Israel Security Agency ou Agence Israélienne de Sécurité) sont dues à des bombardements. Si le chiffre de ces attaques reste élevé, il est important de mentionner qu’il n’inclut pourtant pas les fréquentes attaques au jet de pierre, lot quotidien des habitants des régions de Yéhouda et Shomron.