7 Elul 5778‎ | 18 août 2018

Yoni Chetboun, candidat à la mairie

Yoni Chetboun, candidat à la mairie : « Il est temps de révolutionner le système municipal en faveur des habitants de Netanya »

Le candidat au poste de maire de Netanya, Yoni Chetboun, a lancé un programme innovant pour gérer la ville. Ce programme, intitulé « une mairie de proximité au service des habitants » est le résultat de concertations et discussions que Yoni Chetboun a initiées, ces derniers mois avec les habitants de Netanya. En voici les quelques points principaux.

La première constatation a été simple : la centralisation des services municipaux entraîne de sérieuses lacunes dans l’accessibilité au service pour les résidents. « Netanya est aujourd’hui gérée par une méthode centralisée, ancienne et
inefficace qui nuit finalement aux habitants de la ville ». Par conséquent, après une étude approfondie auprès d’experts, Yoni Chetboun et son équipe se sont inspirés de plusieurs modèles de gestion municipale qui existent en Israël et dans le monde, notamment le modèle parisien, pour élaborer un nouveau système de gestion pour Netanya : la ville sera divisée en 7 arrondissements. Dans chaque arrondissement, il y aura une mairie d’arrondissement et dans chacune, un représentant qui parle français. Dans chaque mairie d’arrondissement, un directeur et des employés issus de tous les services municipaux (culture, éducation, affaires sociales, propreté, service financier – Arnona – …) fourniront un service de proximité continu aux résidents de cet arrondissement. Selon Yoni Chetboun, « le problème qui dérange le plus les résidents est le faible niveau de services de la municipalité. Grâce à cette nouvelle gestion plus efficace, tout sera contrôlé par le directeur de l’arrondissement qui vérifiera que les projets soient effectués en temps et en heure et m’informera des avancées. Je ne laisserai plus les ‘combines’ diriger notre ville ». Dans ce projet, le directeur d’arrondissement aura un rôle central, recevra les pouvoirs, les ressources et le budget nécessaires pour agir efficacement dans son domaine et sera en liaison permanente avec la mairie centrale. Parmi ses nombreuses tâches : – organiser des « jours de service pour le résident » sur des sujets pertinents comme l’éducation par exemple. Lors de ces journées, tous les acteurs liés au thème du jour seront présents à la mairie d’arrondisse
ment pour répondre aux questions des habitants ; – siéger chaque mois en conseil d’arrondissement avec les responsables de chaque service municipal de la mairie d’arrondissement pour contrôler leur travail et ce, en concertation avec les habitants de l’arrondissement : « Un maire fort n’a pas peur de décentraliser et de diriger la ville en collaboration avec ses habitants », a expliqué Yoni Chetboun avant de préciser: « Je m’engage à opérer cette révolution sans budget supplémentaire et avec les employés municipaux déjà en fonction ». Netanya compte 243 000 habitants et devrait atteindre 350 000 dans les années à venir. Rien que la partie sud de la ville compte environ 74 000 habitants, une population égale à celle de Raanana. Cela illustre plus que toute autre chose le besoin d’un nouveau plan stratégique basé sur la décentralisation et la division en arrondissements.

M.S.