17 Kislev 5781‎ | 3 décembre 2020

Kiryat Yovel : Intronisation du Rav Shalom Cohen, Rav de la communauté francophone

Situé à proximité de Bayit Vegan, Kiryat-Yovel attire depuis une quinzaine d’années une vaste population religieuse, y compris des centaines de jeunes familles francophones. Elles sont nombreuses à s’être installées, entre autres, à l’entrée de Kiryat Yovel, sur l’axe des rues Zangwill-Gordon-Borokhov qui se veut être attractif pour sa proximité avec Bayit-Vegan, la station de tramway du Har Herzel et pour les prix des appartements (qui étaient alors) relativement abordables. Là, une communauté s’est peu à peu formée, développée et structurée. Un Beth Hamidrash ouvert en permanence a été rénové, joliment aménagé et équipé d’une vaste bibliothèque, permettant à chacun de venir y étudier à tout moment. De plus, le dynamisme de cette Kéhila composée de jeunes investis dans le Limoud, est remarquable. Il se traduit à travers diverses activités organisées pour les enfants (tant éducatives que ludiques), un Collel du soir, des soirées pour femmes, l’aide aux accouchées, la distribution de colis pour les fêtes… Convivialité et solidarité sont au cœur des priorités de cette communauté Sia’h Israël qui veille à ce que chaque fidèle soit bien accueilli et puisse s’épanouir dans ce lieu de prières et d’étude.

En ce début d’année 2018, bonne nouvelle aux familles de Kiryat Yovel et des alentours ! Le Rav Shalom Cohen a officiellement été nommé à la tête de cette Kéhila. Son intronisation a eu lieu le 23 janvier, à Bné-Brak, chez le Rav qui l’a formé et guidé pendant plus de 20 ans, le Rav Moché Chaoul Klein Chlita, ayant lui-même été un fervent disciple de Rav Shmouel Halévy Wozner Zatsal. C’est avec joie et enthousiasme que le Rav Klein a nommé « Rav » son « élève » tant apprécié en présence d’une cinquantaine d’Avrékhim. Quant au Rav Cohen, fort ému, il a rappelé que depuis Moché Rabbénou, la transmission de la Torah a été assurée, au fil des générations, à travers cette relation privilégiée de maître à élève. Il a vivement remercié le Rav Klein et a exprimé le souhait de faire office de pont entre son maître et la communauté. Son beau-frère, le Rav ‘Haïm Bitton a également pris la parole en évoquant les mérites de son illustre père, Rav Chimon Bitton zatsal qui avait été Dayan à Marseille et avait semé les graines de cette communauté qui allait fleurir… Aujourd’hui, plusieurs membres de la communauté de Kiryat Yovel sont les enfants de ceux qu’il avait formés à Marseille il y a près de quarante ans…

Outre ses grandes compétences en matière de Halakha, le Rav Shalom Cohen est sensible aux enjeux de l’intégration des francophones au sein de la société israélienne. Il se tient à l’écoute de tout un chacun pour soutenir, conseiller et guider !

 

porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle