7 Iyyar 5778‎ | 22 avril 2018

Grèce : quand les biens saisis sont vendus aux enchères

Les banques ne savent plus quoi faire de tous les biens immobiliers qu’elles saisissent. Alors, elles vendent aux enchères – sur Internet. Le risque pour les habitants de se faire expulser de chez eux plus rapidement s’en trouve donc décuplé. En réaction à ce qu’ils estiment être un scandale, toutes les semaines, des militants parmi lesquels d’anciens propriétaires saisis qui veulent stopper les enchères pour venir en aide aux familles, perturbent les audiences du tribunal. Les notaires mènent désormais les enchères directement depuis leur bureau, un système qui vient d’être généralisé grâce à une nouvelle loi, votée il y a quelques jours. Certains militants ont déjà annoncé qu’ils se serviraient du piratage électronique pour les arrêter. Ce sont 470 000 personnes qui se trouvent aujourd’hui en situation de surendettement en Grèce et pourraient voir leurs biens saisis à cause d’un prêt immobilier, l’équivalent de 5% de la population…

Neïla Ifrah

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*