9 Iyyar 5778‎ | 24 avril 2018

L’emploi chez les personnes handicapées

Une enquête menée par l’Institut des Statistiques israélien, a montré que plus de la moitié des personnes handicapées ne travaillent pas.

Environ un tiers d’entre elles gagnent moins de 5 000 NIS par mois, et 46% ont des difficultés à couvrir les dépenses mensuelles courantes du ménage, contre 32% chez les autres employés. 64% ne sont pas satisfaits de leur situation économique, dont 18% pensent qu’elle ira en empirant.

Seulement 18% des personnes handicapées sont titulaires des diplômes universitaires, contre 33% de la population en général.

4% des personnes gravement handicapées ont beaucoup de difficulté à se concentrer, et on parle de 9% chez celles âgées de 65 ans et plus. 2,4% des personnes gravement handicapées ont des difficultés à entendre ou n’entendent pas du tout, même avec un appareil auditif. 2,6% des personnes ayant un handicap sévère ont des difficultés visuelles, dont 8% des personnes de 65 ans et plus.

Les incapacités fonctionnelles sévères augmentent avec l’âge, pour atteindre 28% des 65-74 ans et 51% des 75 ans et plus. 10% des personnes souffrant d’incapacités fonctionnelles sévères ont des difficultés ou ne peuvent pas marcher ou monter les escaliers. Parmi les personnes handicapées de 65 ans et plus, ce chiffre passe à 29%.

Les données montrent également que 22% des personnes qui n’ont pas le bac, 9% de celles qui ont le bac comme seul diplôme, et 12% de celles qui ont un certificat académique, sont des personnes handicapées.

38% des personnes handicapées estiment que leur état de santé présente un obstacle dans leur travail, comparativement à 20% du reste de la population. 26% des personnes handicapées éprouvent du stress dans le cadre de leur travail, comparativement à 17% chez les autres travailleurs.

25% des personnes gravement handicapées sont insatisfaites de leur travail, comparativement à 12% chez les autres employés. 57% d’entre elles ne sont pas satisfaites de leurs revenus, contre 40% dans la population active en général. 29% des personnes handicapées veulent changer d’emploi, contre 19% chez les autres. 17% des personnes handicapées ont peur de perdre leur emploi au cours de l’année. 21% des personnes handicapées occupant un emploi ont peur de perdre leur emploi, et pensent ne pas avoir de chance d’en retrouver, contre 6% chez le reste des employés.

La plupart des employés handicapés (52%) estiment que leur patron les aide et les soutient, alors que parmi les autres employés, ce chiffre est plus élevé, avec 66%. 16% des personnes handicapées ont déjà été victimes de discrimination au travail, contre 9% dans le reste de la population.

Neïla Ifrah

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*