3 Kislev 5778‎ | 21 novembre 2017

Une enquête en cours sur la « tribu perdue » de Ménaché

Près d’1,5 million de Bné Ménaché vivant près de la frontière indo-birmane à l’Est du Bangladesh, se disent membres de la tribu biblique de Ménaché (Manassé). Il s’agit des Chinlung de la région tibéto-birmane, appelés Mizo et Kuki en Inde, et Lushaï au Bangladesh : ils ont fui les Chinois qui leur auraient confisqué leur « parchemin sacré ». Les Bné Ménaché font des sacrifices rituels, célèbrent la sortie d’Égypte et pratiquent des coutumes venant des temps bibliques. En 1986, le Front National Mizo a obtenu en Inde le statut d’« Etat », suite à quoi beaucoup de ses habitants ont demandé à Jérusalem d’être reconnus comme l’une des tribus perdues.

En lien avec l’organisation Amishav, dont la mission est de localiser les tribus perdues et d’organiser leur venue en Israël, le journaliste israélien Hillel Halkin est parti dans cette région pour établir si ces tribus descendent bel et bien des anciens exilés du royaume d’Israël.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*