14 Kislev 5781‎ | 30 novembre 2020

‘Hévron : le passé historique, le présent édifiant

Située à une trentaine de kilomètres de Jérusalem, ‘Hévron, qui abrite le caveau des patriarches, est l’une des quatre villes saintes d’Israël, avec Jérusalem, Tsfat et Tibériade. Cette ville est aussi l’une des plus anciennes cités du monde à avoir été habitée de façon quasiment ininterrompue depuis sa création.

 

Depuis Avraham jusqu’à la destruction du 2nd Temple

Suite au décès de notre matriarche Sarah, Avraham Avinou fit l’acquisition de la Méharat Hamakhpéla, et nos Sages de préciser que cet acte d’achat fut conclu en présence des Bné ‘Het pour que les nations du monde ne puissent contester cette acquisition.

Plus tard, lorsque les explorateurs se rendirent en terre de Canaan, Calev ben Yéfouné se recueillit sur la tombe de nos patriarches pour implorer Hachem de le sauver de la faute. Cet endroit fut alors d’emblée, considéré comme lieu de prières privilégié.

Lors du partage du pays sous la direction de Yéochoua bin Noun, ‘Hévron fut désignée par tirage au sort comme l’une des 13 villes des Cohanim. Quant aux champs et aux cours de cette ville, ils furent attribués à Calev. En outre, ‘Hévron avait le statut de ville de refuge.

C’est à ‘Hévron que le roi David fut intronisé, et cette ville fut la capitale de son royaume jusqu’à la prise de Jérusalem.

Après la destruction du 1er Temple, la majorité des Juifs de ‘Hévron furent exilés à Babylone, puis, sous la domination persane achéménide, une partie des Juifs y retournèrent.

A l’époque du Second Beth Hamikdach, Hérode le Grand fit construire le mur d’enceinte qui, jusqu’à ce jour, entoure le caveau des patriarches.

Sous l’empire byzantin, au VIème Siècle, une église y fut construite. Une lamentation datant de cette même époque, évoque les érudits et les scribes de cette ville. Aussi, les vestiges d’une synagogue datant des Amoraïm (du IIIème au VIème siècle) prouvent la présence de Juifs à ‘Hévron bien après la destruction du Beth Hamikdach.

 

Moyen-Âge

En 638, avec l’invasion arabe, l’église existante fut transformée en mosquée. Les Juifs furent autorisés à construire des synagogues, et désignèrent un « gardien du caveau ». L’année 1099 marqua la fin de la domination arabe : Godefroy de Bouillon (chef de la première Croisade) prit ’Hévron, la renomma Castellion-Saint-Abraham, et les Juifs en furent expulsés.

En 1166, Maïmonide se rendit à ‘Hévron, mais à partir de 1260, le climat devint, à nouveau, moins tolérant envers les Juifs. Une taxe leur fut imposée pour visiter le caveau et, en 1266, l’accès leur fut interdit. Dans ses écrits, Rabbénou Ovadia de Barténora (1489) rapporte que « ce lieu était hautement respecté par les Ismaélites. Ni les Juifs, ni les Ismaélites n’y entraient… ». Les Juifs priaient face à une petite fenêtre située sur le mur d’enceinte du caveau.

 

Sous la domination ottomane

En 1517, un massacre fit ravage à ‘Hévron, et de nombreux Juifs furent assassinés par des soldats turcs.

De 1517 à 1917, des Juifs issus d’autres villes d’Israël mais aussi d’Espagne ou d’autres régions de la diaspora, s’installèrent à ‘Hévron.

En 1540, Rav Malkiel Ashkénazi acheta un terrain et y construisit la synagogue Avraham Avinou. ‘Hévron continua à se développer et devint, en 1807, un centre d’étude juive. Cependant, une révolte égyptienne survint en 1834, et 12 Juifs y furent assassinés.

 

Depuis le mandat britannique jusqu’à nos jours

Suite à la Déclaration Balfour, la population arabe organisa des troubles à maintes reprises. Retenons le massacre de 1929, où 67 Juifs furent tués. Pour « éviter d’autres massacres », le gouvernement britannique fit ensuite déplacer les Juifs hors de ‘Hévron.

Après la Guerre des Six Jours, des Juifs retournèrent dans l’est de la ville, (Kiryat Arba) et, dès 1979, ils s’installèrent aussi dans le quartier juif historique. En dépit des autorisations qui furent tantôt accordées tantôt suspendues, ‘Hévron fut, ces dernières décennies, le théâtre de vives confrontations qui coûtèrent la vie à de nombreux israéliens.

porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle porno izle