29 Kislev 5778‎ | 17 décembre 2017

Défaillances sur la ligne ferroviaire Jérusalem – Tel Aviv

Le projet, vieux de vingt ans, d’un train entièrement électrique entre Jérusalem et Tel Aviv, semble encore devoir être repoussé en raison de défaillances électriques.

Selon des responsables au ministère des transports et au ministère des finances, la ligne ne devrait ouvrir que vers la fin 2018. Le contrôleur de l’Etat met en garde contre le coût d’un dépassement de délai du chantier. De plus, la nouvelle ligne électrique St Jean d’Acre – Carmiel, qui devait commencer à fonctionner en mars 2016, serait, elle, repoussée de cinq ans ! En attendant, le train fonctionne au diesel ! Les travaux pour la mise en place de 420 km de ligne pour les trains électriques, sont également bloqués. Le contrôleur dénonce de graves défaillances et un manque de préparation, d’un projet estimé à 11 milliards de shekels.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*