3 Kislev 5778‎ | 21 novembre 2017

Sept ans de prison pour un complice de Coulibaly

Claude Hermant, un Nordiste de cinquante-quatre ans, a été condamné le 9 octobre à sept ans de prison pour trafic d’armes importées notamment de Slovaquie. Il a fourni l’arsenal dont s’est servi Amedy Coulibaly pour assassiner quatre Juifs, en janvier 2015, au cours de la prise d’otages de l’Hypercacher. Hasard juridictionnel : c’est l’ancien juge antiterroriste Marc Trévidic qui présidait le tribunal lillois ayant prononcé le verdict – inférieur aux réquisitions du Parquet qui réclamait une peine de dix années d’incarcération.

Claude Hermant est une figure de l’extrême droite identitaire locale, raciste et antisémite. Il était en détention provisoire depuis le printemps 2015.

Sa compagne, Aurore J., a été condamnée elle aussi le 9 octobre. Elle passera en principe cinq ans derrière les barreaux pour complicité. Sanction identique pour Samir Ladjali, intermédiaire entre Coulibaly et le réseau dirigé par Hermant. Pendant la longue instruction de l’affaire, ce dernier a exprimé des regrets, prétendant que les victimes de la porte de Vincennes l’avaient éclairé sur les conséquences dramatiques de ses activités lucratives. « L’attaque de Paris a fait tilt dans ma tête », a-t-il dit aux enquêteurs. Cela n’a guère convaincu les magistrats.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*