10 Kislev 5781‎ | 26 novembre 2020

Le rabbin ‘Haïm Ashkenazi décédé lors du tremblement de terre de Mexico

Gendre et 1er assistant du Grand rabbin du Mexique, le rav Chlomo Tawil, le rabbin ‘Haïm Ashkenazi – qui était aussi rav de la communauté Maguen David  – a trouvé la mort après avoir été piégé sous les décombres des bureaux dans lesquels il se trouvait le mardi 19 septembre, au moment du terrible tremblement de terre (de magnitude 7, 1 sur l’échelle de Richter), qui a ébranlé une 1re fois la capitale du Mexique.

En fait, c’est une équipe de volontaires de l’organisation ZAKA, dépêchée sur place pour rechercher les deux Juifs de la communauté portés disparus qui, après un labeur acharné, ont pu retrouver son corps. Ils ont été aidés par les membres bénévoles de l’organisation juive mexicaine orthodoxe Kedena. Laquelle aide aussi les autorités mexicaines et les sauveteurs à identifier les victimes de cette catastrophe d’une ampleur d’autant plus dramatique qu’une 2e secousse, survenue durant le Chabbat (cette fois de magnitude 6, 2 sur l’échelle de Richter), a fait s’effondrer nombre d’immeubles qui restaient encore debout…

« Dès que ce Chabbat du 23 septembre s’est achevé au Mexique, devait déclarer Matti Goldstein, le directeur international de ZAKA, nous avons appris que l’une de nos équipes avait retrouvé le corps du rabbin Ashkenazi ».

Bilan encore très provisoire de ces deux secousses : quelque 350 morts et des milliers de blessés, ainsi que des milliers de familles désormais sans domicile – des chiffres qui risquent malheureusement de s’aggraver.

Rappelons que Tsahal a aussi envoyé au Mexique une équipe de 70 soldats sauveteurs et experts des unités d’assistance de la Défense passive, spécialisés dans ces tâches, qui ont été chaleureusement accueillis par la population.