5 Av 5777‎ | 28 juillet 2017

Le Premier ministre italien visite la grande synagogue de Rome

 

Le premier ministre italien Paolo Gentiloni s’est rendu dans la grande synagogue de Rome pour participer aux célébrations en souvenir des 50 ans de l’expulsion des Juifs de Libye et de leur arrivée en Italie, durant la Guerre des Six Jours.

En 1944, la communauté juive de Libye comptait 38 000 membres. A  la suite de plusieurs pogroms, et après la  création de l’État d’Israël en 1948, environ 30 000 Juifs sont partis s’installer en Erets Israël. Durant la Guerre des Six Jours, les quelques milliers de Juifs qui restaient en Lybie ont été victimes de violence et le gouvernement libyen leur a alors demandé  de quitter « provisoirement » le pays. 4000 d’entre eux sont partis pour l’Italie, alors que leurs biens ont été saisis par le gouvernement libyen. Il ne reste aujourd’hui plus un seul Juif dans ce pays.

Cinq synagogues perpétuent jusqu’à ce jour la tradition des Juifs de Tripoli à Rome, lesquels ont richement contribué à la culture juive italienne.

M.S.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*